Guy Saint-Jean Editeur

  • Cette saga, qui s'amorce dans les années vingt, a pour cadre une famille québécoise dont la mère, hypocondriaque, sombre inéluctablement dans les abîmes de l'alcoolisme et de la dépression aux côtés d'un mari qui se refuse à la vérité.

    Au début de ce premier tome, Charlotte a quatre ans. Aînée de famille avec une mère presque toujours malade, elle doit, pour sa petite soeur Émilie, être l'exemple à suivre. Charlotte, si responsable, autonome, compréhensive! Elle grandit en se détachant de plus en plus d'une famille où maladie réelle et imaginaire occupent toute la place. Petite fille vive et intelligente, elle prend vite conscience de l'étrangeté du comportement de sa mère qui, malheureusement par amour, en vient à être un réel danger pour ses proches. En perpétuelle quête d'amour et d'affection, Charlotte portera un regard passionné, colérique, désabusé sur cette famille et cette mère qui l'étouffent.

    Charlotte réussira-t-elle à s'extirper de ce climat malsain? Qu'adviendra-t-il de sa petite soeur Anne, cette enfant qui est presque sa fille? Son père saura-t-il la protéger comme il n'a su le faire pour elle et Émilie?

    Charlotte, le quinzième ouvrage de Louise Tremblay-D'Essiambre, est un roman bouleversant, criant de vérité, qui expose une réalité trop souvent tue, niée et incomprise. Une réalité pourtant plus répandue que l'on voudrait le croire...

  • Voici le deuxième tome tant attendu de la trilogie Les soeurs Deblois écrite par Louise Tremblay-d'Essiambre.

    Déjà quatorze années se sont écoulées depuis l'époque où Charlotte découvrait, petite fille, que les membres de sa famille et elle étaient confrontés à des situations pour le moins délicates et inhabituelles aux côtés de Blanche, sa mère.

    Charlotte a vieilli, elle a connu l'amour, puis la déception de voir partir celui qu'elle aimait. Elle s'est aussi découvert une force nouvelle, de même qu'une vie en elle qui la pousse à aller de l'avant et à quitter le pays pour se rendre dans une Europe en guerre. Parviendra-t-elle à améliorer son sort en quittant sa famille et Montréal? Retrouvera-t-elle Gabriel, ce peintre qui hante toujours ses pensées depuis qu'il est parti parfaire sa formation à Paris?

    Pour ceux qui restent, dont Anne, la petite soeur de cinq ans, Raymond, le père de la famille Deblois, et la fragile mais clairvoyante Émilie, la vie se poursuit, selon les hauts et les bas bien souvent dictés par l'état et les attitudes de Blanche. Émilie réussira-t-elle à avoir une vie normale malgré tous les maux qui l'accablent? Raymond, de son côté, saura-t-il renoncer à jamais à la passion au nom du bonheur de ses filles?

    Dans un tel contexte familial, la peinture, l'écriture, l'art et la musique se tailleront une place privilégiée jusqu'au coeur des êtres éprouvés. Ceux-ci arriveront-ils à vivre une vie plus riche que celle qui leur semblait destinée?

  • Le troisième tome de la populaire série Les soeurs Deblois, de Louise Tremblay-D'Essiambre.

    La benjamine des soeurs Deblois est au centre de ce roman, tel un point de convergence vers lequel se dirigent les plus nobles aspirations des membres de la famille. C'est qu'elle est attachante, vive et audacieuse, cette chère Anne, et ce, malgré l'indifférence et les remarques insidieuses dont sa mère Blanche l'afflige le plus souvent. Sans savoir comment s'y prendre, chacun souhaiterait pourtant que la jeune fille de onze ans soit épargnée des malheurs qui s'acharnent sur les Deblois. Combien de temps encore la musique retiendra-t-elle les pièces de son âme écorchée?

    Comment Raymond, qui croyait contribuer au bonheur de ses filles en maintenant une certaine stabilité familiale menacée, réussira-t-il à redonner espoir d'une vie meilleure à sa fille et à lui-même? Croit-il seulement que cela soit possible?

    Quant à Charlotte, que la vie de mère occupe tout autant que son emploi d'infirmière, on serait en droit de se demander si elle verra enfin les indices la rapprochant peu à peu de Gabriel résulter en une rencontre toujours espérée. Sa foi en la vie et en l'écriture suffiront-elles à lui faire oublier les nombreuses épreuves qui se sont enchaînées sur son parcours?

    Le bonheur sera-t-il enfin accessible à la paisible et conciliante Émilie, dont la longue attente d'un premier enfant venait à peine de prendre fin lorsque sa mère a dû être hospitalisée? Enfin, cet accident de Blanche suffira-t-il à la convaincre de la gravité de l'alcoolisme et de l'hypocondrie qui l'accablent et minent sa vie autant que celle des siens?

  • « Quelque part en Beauce (au Québec) dans les années quarante, et ailleurs, aussi... »Deux jeunes filles, Cécile et Rolande, subissent les affres du silence. Le silence qui laisse des traces indélébiles dans leur vie et marquant la fin brutale de leur jeunesse. Le silence à garder sur leur grossesse non désirée et qu'il faut à tout prix cacher. Désormais, elles vivront dans la tourmente. Cécile pleure, au fil des jours, sur cet enfant qu'elle n'aura pas le droit d'aimer. Pour Rolande, une seule chose a de l'importance : oublier l'enfant qu'elle porte. Oublier son existence même, les blessures et la honte... Les années du silence est un roman où éclatent avec force la tourmente et les ravages du silence. Celui que l'on s'impose aussi bien que celui auquel on est tenu. Les moeurs, la religion, la crainte des racontars... toutes les raisons sont bonnes pour s'y emmurer.Mais c'est aussi une fresque émouvante des gens de cette époque. Le partage de leur quotidien dans le langage qui est le leur. S'exprimant de façon simple et colorée, ils nous livrent quelques parcelles de leurs vies tissées de secrets.

  • L'histoire de Cécile et des siens est loin d'être terminée... Ce quatrième tome des Années du silence poursuit l'épopée de cette famille au destin inhabituel à travers François, petit-fils de Cécile, qui a choisi, à la suite de ses propres déboires, de devenir travailleur de rue. Un métier qui, en même temps qu'il l'inspire, lui fait revivre des moments pénibles de sa jeunesse mouvementée. Il y a aussi Sébastien, un adolescent frondeur à qui la vie n'a fait aucun cadeau... Amer, déçu, blessé, il a choisi la rue parce que personne ne l'a choisi. Emmêlée à l'histoire de Cécile et Jérôme, il y a donc celle de François et de Sébastien. Il y a aussi l'histoire de tous les Sébastien que la vie semble rejeter... La Destinée est le quatrième tome, très attendu, des Années du silence. Une histoire d'amour et d'espoir qui nous permet un regard privilégié dans un monde que nous refusons par fois de voir: celui des jeunes et de l'itinérance, les jeunes et leurs difficultés, leurs déceptions, leurs espoirs et leurs rêves...

  • Le quatrième tome de l'inoubliable saga des Années du silence, La Destinée, nous avait plongés dans l'univers de François, le petit-fils de Cécile et Jérôme, devenu travailleur de rue, et dans celui de Sébastien, l'un des jeunes que François tente d'aider. Ce sont eux et leurs proches que nous retrouvons dans ce cinquième volet.À la ferme des Cliche où il a été accueilli à bras ouverts, Sébastien tente de recoller les morceaux de sa vie, tandis que celle de François semble s'écrouler comme un château de cartes... Lui-même confronté à la terrible maladie dont il a maintes fois constaté les ravages parmi ses protégés, François se voit contraint de remettre en question à la fois le bonheur ultime de se savoir bientôt père et sa vie avec Marie-Hélène, sa flamme, son amour, celle qu'il a, bien malgré lui, entraînée au coeur même de sa bouleversante épreuve...Les Bourrasques est un récit où les émotions intenses se succèdent, où des personnages attachants livrent un combat farouche contre le destin, tentent de se bâtir une vie ou de la préserver, et poursuivent leur quête du bonheur malgré les embûches. Malgré les bourrasques qui balaient sur leur passage tout ce que l'on considère, trop souvent à tort, comme étant acquis.Les Bourrasques, à l'image des autres ouvrages de la collection, est avant tout un récit d'amour, de courage et d'espoir...

  • Nous voici à l'aube d'un siècle nouveau, témoins d'une ère où modernité et tradition s'affrontent. Tandis qu'Alexandrine et Clovis tentent de se remettre d'un deuil épouvantable, Albert et Victoire vivront l'envers de la tragédie qui frappe Emma, Matthieu et leurs enfants. De leur côté, James et Lysbeth doivent affronter la peur et la maladie, alors même qu'un amour impossible se transforme en une amitié sincère et salvatrice.

    Drames, joies, infortunes et espoirs fous ponctuent les jours de ces gens d'une autre époque, mais qui pourtant nous ressemblent. Comment parviendront-ils à s'accrocher à leur bonheur fragile ? Où trouveront-ils la force de surmonter les épreuves qui les guettent ?

    Ce nouveau tome de l'irrésistible saga Les Héritiers du fleuve nous transporte dans un monde de vents et de marées, d'émotions et d'intimité comme seule Louise Tremblay-D'Essiambre sait en créer.

empty