Saga Egmont

  • Enquêteur, ouvrier, marié, ou chasseur de trésor, Arsène Lupin est un véritable caméléon, aussi silencieux que cambrioleur. Il déchiffre un code optique dans «Les Jeux du soleil», se fait passer pour un bijoutier dans «L'Anneau nuptial», devient expert d'art pictural dans «Le Signe de l'ombre». Il joue au galant aristocrate en haut-de-forme; au gentleman au monocle doré; au sauveteur imprévu qui, jamais, n'oublie de rendre justice dès que l'occasion se présente. Généreux et séducteur, ça c'est du grand Lupin!
    Après «813», Maurice Leblanc retourne aux sources avec «Les Confidences d'Arsène Lupin», un recueil de neuf nouvelles moins sombre que les romans précédents. Arsène Lupin est de nouveau celui qu'il était dans ses débuts: l'éternel gentleman-cambrioleur au grand coeur.


    />
    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

  • Quand Sir Charles Baskerville meurt soudainement dune crise cardiaque, une rumeur sinistre se met à circuler: il y aurait un gigantesque chien, surnaturel et meurtrier, qui hante la famille depuis des générations et a causé la mort de plusieurs de ses membres. Lorsque Henry Baskerville arrive du Canada pour toucher son héritage, le sceptique Sherlock Holmes est appelé pour se pencher sur laffaire. Est-ce que la mort de Sir Charles Baskerville était réellement due à un infarctus? Ou était-elle plutôt due à un animal rôdant dans les landes désertées? Le nouveau propriétaire du manoir de Baskerville sera-t-il la prochaine victime?

    ´Le Chien des Baskerville` dArthur Conan Doyle est son troisième roman dans la série Sherlock Holmes. Cest lune de ses oeuvres les plus célèbres et a été adaptée au cinéma plus de vingt fois.

  • Le fantôme de l'Opéra

    Gaston Leroux

    A l'opéra, un mystère plane. Un machiniste est trouvé pendu, un lustre s'abat sur la scène, et plus étrange encore, une ombre élusive est aperçue dans les couloirs du théâtre. Christine Daaé, la chanteuse orpheline, le sait mieux que quiconque: un hideux fantôme hante bel et bien l'opéra.
    De sa plume, Gaston Leroux signe ici un incroyable roman, qui mêle avec brio amour, enquête et surnaturel.



    Gaston Leroux (1868-1927) est un écrivain français. Exerçant le métier d'avocat, il commence par arrondir ses fins de mois en publiant des comptes-rendus de procès pour le journal L'Écho de Paris. Il est repéré en 1893 par le directeur du journal Le Matin: il y devient chroniqueur judiciaire. Son travail est une source d'inspiration pour ses romans. En 1901 il est promu grand reporter, il voyage partout, et publie en 1903 «La Double Vie de Théophraste Longuet» sous forme de feuilleton. Sur sa lancée, il publie en 1908 «Le Mystère de la Chambre Jaune», un véritable succès qu'il assura par «Le Fantôme de L'opéra» en 1910, «La Poupée Sanglante» en 1923, «Chéri-Bibi» à compter de 1913.

  • Arsène Lupin? Un gentleman-cambrioleur à la fois séduisant et rusé. Herlock Sholmès? Un détective anglais, le meilleur qui soit en Europe. «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès»? Une formidable joute entre deux hommes intelligents, vifs et calculateurs - un spectacle grandiose! Mais malgré tout, notre gentleman-cambrioleur semble avoir une longueur d'avance sur le limier britannique. Les diamants disparaissent et réapparaissent, une lampe juive se volatilise, un fantôme joue au passe-muraille...

    «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» est un recueil de deux récits, «La Dame Blonde» et «La Lampe Juive», aux péripéties aussi époustouflantes que ses deux personnage cultes. Ils devront constamment renchérir sur la ruse de leur adversaire.



    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

  • En 1907, à l'Opéra de Paris, la chanteuse Régine Aubry brille de mille feux dans sa tunique ornée de diamants. Mais alors que toute la sécurité nécessaire est mise en place... Coup de théâtre! La scène prend feu, et un homme surgit de la fumée! Régine est enlevée en plein défilé de haute couture... Amoureux, Jean d'Enneris, qui n'est autre qu'Arsène Lupin, se lance sur l'affaire avec l'aide de l'inspecteur Béchoux. Les indices mènent jusqu'à «la demeure mystérieuse», résidence d'une famille au lourd passé...

    Ce roman policier sombre et angoissant, de la plume de Maurice Leblanc, met en scène le plus culte des voleurs qui, face aux dames, sait agir en gentleman.



    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

  • Normandie, 1894. Quand Raoul d'Andrésy décide de conserver le nom de sa mère, plutôt que celui de son père, Lupin, rien ne le destine à devenir le futur gentleman-cambrioleur. À 20 ans, il n'a d'yeux que pour Clarisse d'Estrigues, mais le père de la jeune femme, le baron d'Estrigues, ne veut pas d'un homme sans nom ni fortune dans sa famille. Raoul, furieux, décide de le cambrioler: il escalade le mur du verger, grimpe sur le toit chaud et rampe parmi les lierres jusqu'à une petite fenêtre d'où, camouflé, il ne peut être vu. Cependant il surprend dans la pièce en contrebas le baron et trois complices en pleine conversation. Ils veulent noyer Joséphine Balsamo - la comtesse de Cagliostro...
    Publié en 1924, «La Comtesse de Cagliostro» est un roman unique dans la série des Arsène Lupin: c'est un retour aux origines du gentleman-cambrioleur. Le passé d'Arsène Lupin est révélé au grand jour, et avec, son plus dangereux adversaire.



    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

  • ´Une étude en rouge` est le premier roman de la série Sherlock Holmes dArthur Conan Doyle. Cest ici que le Dr Watson rencontre le détective et quils se lient dune amitié improbable. Quand Holmes est invité à apporter son aide à une nouvelle enquête de meurtre, cest Watson qui lencourage à sy rendre. La victime est le très riche Enoch Drebber, qui est retrouvé couvert de sang bien que nayant pas de blessures apparentes, et sur le mur quelquun a écrit: ´Rache`.

  • 813

    Maurice Leblanc

    Rudolf Kesselbach, un richissime roi du diamant, a été assassiné dans un hôtel à Paris. Pour la première fois, Arsène Lupin est accusé de meurtre... À moins que quelqu'un ne cherche à lui faire porter le chapeau? C'est ce dont Lenormand, chef de la Sûreté, est convaincu, et il est prêt à défendre le gentleman-cambrioleur face aux accusations des juges impartiaux. Mais le mystère pèse et les indices ne mènent nul part... Que signifie ce nombre, 813? Qui est Pierre Leduc? Et que signifient les lettre APOON?
    Paru en feuilleton dans les années 1910, «813» met scène un Arsène Lupin, toujours plus surprenant, et à l'ennemi insaisissable et inquiétant: L.M.



    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

  • La Vallée de la peur est le quatrième et dernier roman d'Arthur Conan Doyle dans la série Sherlock Holmes. Conan Doyle sinspire ici des Molly Maguires (une société secrètes irlandaise du 19e siècle) et du détective privé américain de lagence Pinkerton, James McParland.

    Dans la première partie de ce roman, "Le drame de Birlstone", Sherlock et son fidèle assistant Watson interviennent suite au meurtre de John Douglas au château de Birlstone, mais les apparences sont trompeuses...

    Dans la deuxième partie, "Les Écumeurs", nous entendons davantage parler du passé de Douglas, qui fit partie dun cercle de criminels notoires, sétant ainsi fait nombre d'ennemis.

  • Paris, 1924. Arsène Lupin est aux prises avec la comtesse Cagliostro, pourtant morte depuis longtemps... La dernière fois que leurs chemins se sont croisés, elle a enlevé son fils Jean alors que celui-ci n'était qu'un nourrisson. Cependant, aujourd'hui, son fils vient de ressurgir sous un nouveau nom: Félicien Charles. On le considère désormais comme un criminel sans honneur, un meurtrier sans pitié. Pourtant, il clame son innocence à tout-va. Mais s'agit-il bien du fils de Lupin?
    Paru en feuilleton dans les colonnes du quotidien «Le Journal», «La Cagliostro se venge» est un roman policier où la vengeance prend des proportions démesurées, et où le lecteur se retrouve embarqué dans un drame où l'amour se mue en haine...


    />
    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

  • Titan

    Frédéric Zumbiehl

    « Ellen est prisonnière d'une machination visant à construire une arme climatique. Quand elle s'en rend compte, il est déjà trop tard. »

    Après la Guerre Froide, l'armée américaine souhaite accroître son pouvoir sur le monde en créant une arme géostratégique dotée d'une puissance sans précédent, grâce au pouvoir de la météo. Pour ce faire, elle crée une immense plateforme pétrolière révolutionnaire nommée Titan.
    De son côté, Ellen est une parapsychologue de renommée mondiale. Hellman, l'ancien mentor de Ellen va l'amener à contribuer à une expérience scientifique parapsychologique d'envergure mondiale sur Titan. Elle se rend donc avec son fils Matthias jusqu'au poste américain et participe à élaboration de l'arme climatique avec l'aide d'autres psychologues. Quand, coupés du reste du monde, Ellen et son équipe scientifique se rendent compte du piège qui leur a été tendu, il est trop tard.
    Les forces américaines d'une puissance inimaginable sont déjà libérées et la terrifiante arme climatique menace désormais l'humanité entière. Ils n'ont que 48h pour sortir de ce cauchemar. À travers la manipulation du climat, et le pouvoir des esprits, les protagonistes devront se battre contre la folie de leur manipulateur et son contrôle des éléments. Ellen doit déjouer le plan machiavéliquement orchestré par Hellman. Jusqu'où les manipulations psychiques iront-elles ?



    Après une carrière de pilote de chasse et de pilote professionnel dans la publicité aérienne, Frédéric Zumbiehl se reconvertit dans l'écriture de bandes dessinées et de romans, notamment polars et thrillers.

  • L'inspecteur Béchoux peine à résoudre les enquêtes qui pleuvent dans le Paris de la Belle Epoque. Heureusement, l'Agence Barnett et Cie compte parmi ses rangs un des détectives privés le plus talentueux: Jim Barnett. Il démasque les coupables, résout les affaires en un tournemain, sauve les innocents... Et tout cela gratuitement. Du moins en apparence, car Jim Barnett, alias Arsène Lupin, sait mieux que quiconque comment remplir ses poches... L'homme de justice s'offre à lui-même la charité!
    Filou et espiègle, notre gentleman-cambrioleur joue l'enquêteur sournois dans «L'Agence Barnett et Cie», un recueil de nouvelles à lire comme un roman policier.



    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

  • Une malédiction frappe l'Académie française. Après la mort de Monseigneur d'Abbeville, quiconque souhaite lui succéder meurt lors de son discours d'hommage... Quelle est cette sorcellerie? Est-ce là l'oeuvre d'un fantôme? Gaspard Lalouette demeure sceptique. Pourtant simple marchand, il est bien décidé à trouver l'origine du mystère.



    Gaston Leroux (1868-1927) est un écrivain français. Exerçant le métier d'avocat, il commence par arrondir ses fins de mois en publiant des comptes-rendus de procès pour le journal L'Écho de Paris. Il est repéré en 1893 par le directeur du journal Le Matin: il y devient chroniqueur judiciaire. Son travail est une source d'inspiration pour ses romans. En 1901 il est promu grand reporter, et publie en 1903 «La Double Vie de Théophraste Longuet» sous forme de feuilleton. Sur sa lancée, il publie en 1908 «Le Mystère de la Chambre Jaune», un véritable succès qu'il assure par «Le Fantôme de L'opéra» en 1910, «La Poupée Sanglante» en 1923, «Chéri-Bibi» à compter de 1913.

  • La Barre-y-va

    Maurice Leblanc

    Dans les années folles, à Paris, Raoul d'Avenac, alias Arsène Lupin, rentre un soir du théâtre et trouve une jeune femme qui l'attend dans sa garçonnière. Elle est pâle, et la peur marque son visage. À peine a-t-elle expliqué la raison de sa venue, Raoul reçoit un coup de fil de l'enquêteur Béchoux pour le même motif: le manoir de La Barre-y-va, perdu en plein pays de Caux, est le lieu d'évènements tragiques.
    Dans ce roman policier des plus passionnants, le gentleman-cambrioleur nous embarque dans une aventure aussi rocambolesque que périlleuse, où la folie et l'amour se mêlent à une enquête bouleversante.



    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

  • Des statues en plâtre de Napoléon sont retrouvées brisées dans différents endroits à Londres. Lestrade, inspecteur à Scotland Yard, développe une théorie selon laquelle ils ont affaire à un forcené détestant Napoléon. Sherlock Holmes ne croit pas à cette théorie, car toutes les statues qui ont été retrouvées détruites sortent du même moule. Pourquoi un antinapoléonien s'en prendrait-il seulement à ces statues là? Et bientôt, on retrouve dans une maison non seulement une statue brisée, mais aussi un corps sans vie. Sherlock prend alors l'affaire en main.

    "Les Six Napoléons" est extrait de "Le Retour de Sherlock Holmes".

  • Le banquier Alexander Holder a été victime dun vol - et son fils, Arthur, a été pris en flagrant délit. Un importent client lui avait confié le Diadème de Beryls, un bijou rare et précieux, en contrepartie dun prêt de £50,000. Ne voulant pas prendre de risques en laissant celui-ci à la banque, il la ramené chez lui, mais est réveillé dans la nuit par un bruit. Il trouve son fils avec le diadème à la main, dont trois des béryls manquent, mais Sherlock Holmes, engagé par Holder, doute quArthur soit le vrai coupable.

    ´Le Diadème de Beryls ` est extrait de ´Les Aventures de Sherlock Holmes`.

  • Au lendemain de la Première Guerre Mondiale, cinq jeunes orphelins vivant dans une roulette forment une troupe pour gagner leur pain tant bien que mal: le cirque Dorothée. Mais alors qu'ils se rendent au château de Roborey, dans l'Orne, Dorothée est frappée par un souvenir d'enfance: son père, mort à la guerre, avait répété pendant toute son agonie le mot «Roborey». Le cirque Dorothée comprend vite: un trésor est caché dans les oubliettes du château... Mais les jeunes orphelins ne sont pas les seuls à convoiter la fortune, et l'énigme ne sera pas simple à résoudre...

    Père d'Arsène Lupin, Maurice Leblanc réalise, avec «Dorothée Danseuse de Corde», un chef d'oeuvre du roman policier aux personnages digne du gentleman-cambrioleur.
    />


    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

  • Holmes arrive chez Watson dans un piteux état, ayant juste échappé trois tentatives de meurtre venant du Professeur Moriarty: un taxi a tenté de le renverser, une brique a failli lui tomber sur la tête, et un voyou la attaqué avec une matraque. Lheure de laffrontement ultime entre Holmes et Moriarty approche à grand pas, mais qui triomphera? Et pour qui sonnera le glas?

    ´Le Problème final ` est extrait de ´Les Souvenirs de Sherlock Holmes`.

  • Au XXe siècle, un soulèvement géologique d'une ampleur monumentale créé un passage terrestre entre l'Angleterre et la France. Les épaves sorties droit des abysses recouvrent ce nouveau continent, et parmi les carcasses encore humides règnent de lugubres oiseaux de proie, des pilleurs sans foi ni loi qui n'hésitent pas à faire les poches des cadavres.
    Mais ce formidable évènement est pour Simon Dubosc une opportunité sans pareil. Lord Bakefield, un homme hautain et de famille noble, acceptera de donner la main de sa fille, Isabelle, à ce roturier de Simon à une seule condition: Simon doit devenir, en moins de vingt jours, l'égal de Guillaume le Conquérant.
    Ecrit de la plume du père d'Arsène Lupin, Maurice Leblanc, le roman de science-fiction «Le Formidable Événement» nous précipite dans un univers qui aurait pu inspirer Mad Max, où les passions les plus nobles se confrontent aux plus sinistres desseins, et où le formidable ne passera pas inaperçu.



    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

  • Dans les années 1920, Nelly-Rose, une jeune femme indépendante et libre, demeure avec sa mère dans un appartement luxueux du Trocadéro. Pourtant, sa situation financière est loin d'être stable: la fortune de son père décédé ne lui reviendra jamais. Alors qu'elle a besoin de fonds pour financer le laboratoire de recherche où elle travaille, elle s'engage à passer la nuit aux côtés d'un homme riche et mystérieux, de minuit à sept heures... Sept heures d'enfer et de course poursuite au coeur de la nuit... Heureusement, Gérard, un gentleman digne d'Arsène Lupin, veille sur Nelly-Rose.
    Paru en feuilleton en 1931, «De Minuit à Sept heures» est un roman policier des plus captivants, qui mêle angoisse et coups de théâtre avec brio.
    />


    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

  • «On affirmait ces jours-ci que le fameux cambrioleur Arsène Lupin, après quelques années de silence, aurait été vu mercredi dernier dans une ville de l'Est. Des inspecteurs ont été envoyés de Paris. Une fois de plus il aurait échappé à l'étreinte de la police.»
    Avant le vol à la Défense nationale, la renommée de Victor Hautin, un vieil inspecteur acariâtre à l'humeur capricieuse, n'excédait pas le petit cercle de la Brigade Mondaine. Mais aujourd'hui, avec l'apparition du gentleman-cambrioleur et la sombre affaire qui lui colle à la peau, Victor a l'opportunité de révéler ses qualités de détective au grand public.
    Tout tourne autour de cette relation surprenante, cette lutte aussi ardente que prenante, entre un détective prêt à tout pour redorer son blason, et un Arsène Lupin toujours plus énigmatique.



    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

  • Balthazar, la trentaine et orphelin, n'a d'yeux que pour Yolande et veut l'épouser. Mais il faut l'accord du père, et Charles Rondeaux a un avis bien tranché: jamais il ne laissera sa fille épouser un «sans-père», un «sans-nom», un professeur de philosophie, de tango pour dame, de je-ne-sais-quoi (pour ne pas dire de Rien!), et qui, en plus, manque d'argent. Cependant, Balthazar n'est pas du genre à abandonner. Il reviendra, c'est certain, et avec plus de pères qu'il n'en faut, ne sait-on jamais!
    -Je gagnerai la bataille, dit-il d'une voix haletante. Je veux vous conquérir. Vous êtes ma toison d'or.

    Père d'Arsène Lupin, Maurice Leblanc était aussi un disciple de Maupassant. Il signe ici, au travers de «La Vie Extravagante de Balthazar» aux péripéties trépidantes, un roman qui sort des sentiers battus, mais qui n'en demeure pas moins un incontournable pour tous les fans d'Arsène Lupin.



    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

  • L'affaire Lerouge

    Emile Gaboriau

    En mars 1862, une sombre nouvelle vient troubler la commune de Bougival. Une femme d'une cinquantaine d'années, madame Lerouge, a été assassinée. On fait appelle à l'inspecteur Lecoq. C'est en comptant sur l'aide du détective amateur Tabaret, dit «Tirauclair», qu'ils mèneront une enquête sans relâche. A l'affût du moindre indice, le duo iconique usera d'une toute nouvelle méthode d'investigation - la psychologie.
    Inspirée d'une incroyable chronique, «L'Affaire Lerouge» est considéré par beaucoup comme le père du roman policier, et influencera Conan Doyle à la création du mythique Sherlock Holmes.



    Emile Gaboriau (1832-1873) est pour beaucoup à l'origine du roman policier. Il n'a que faire de ses études. Il exerce alors de nombreux métiers (clerc d'avoué, hussard en Afrique, chef d'écurie...) jusqu'à celui de chroniqueur. Le journalisme le passionnant alors, il publie «L'affaire Lerouge» en 1866 qui connait un succès retentissant. C'est dans ce roman policier qu'apparait pour la première fois le célèbre commissaire Lecoq. Le personnage, adapté au cinéma, est aussi source d'inspiration pour Conan Doyle avec Sherlock Holmes. Après cette réussite, Emile Gaboriau travaillera comme feuilletoniste au Petit Journal.

  • Sherlock Holmes and Dr Watson invite their readers to follow their adventures one last time, as they solve more mysteries from the criminal underworld. This last collection about the famous and eccentric duo takes you on an adventure full of mysterious lodgers, missing diamonds, lions, vampires, and lover's quarrels. One last time, let yourself be swept away by the curious cases and Holmes' grandiose talent of deduction.

    This collection includes: "The Adventure of the Mazarin Stone", "The Problem of Thor Bridge", "The Adventure of the Creeping Man", "The Adventure of the Sussex Vampire", "The Adventure of the Three Garridebs", "The Adventure of the Illustrious Client", "The Adventure of the Three Gables", "The Adventure of the Blanched Soldier", "The Adventure of the Lion's Mane", "The Adventure of the Retired Colourman", "The Adventure of the Veiled Lodger", and "The Adventure of Shoscombe Old Place".

empty