• Point de rencontre entre Orient et Occident, berceau de civilisations autrefois florissantes et aujourd'hui disparues à l'instar des Parthes ou des Sogdiens, champs de bataille pour les tribus nomades et oasis prospère pour les sédentaires, l'Asie centrale a été tout cela et bien plus encore. Les traces de ces civilisations aujourd'hui éteintes restent vivantes si l'on explore les sites archéologiques du Turkménistan ou du Tadjikistan... De plus, ces pays n'étant pas encore accoutumés aux masses de touristes, chaque rencontre reste exceptionnelle.
    La nouvelle édition du guide Asie centrale, propose deux nouveaux pays, le Kazakhstan et le Turkménistan, en plus de l'Ouzbékistan, du Kirghizstan et du Tadjikistan.

  • Par monts et par vaux, Alain Lorne chemine en Asie à la rencontre d'un temps aboli. À Shangai, sur les traces de Joseph Kessel et Tintin, à Rangoun dans les pas de George Orwell ou cherchant Lucien Bodard au Yunnan, il remonte aussi le Mékong à califourchon sur le fuselage d'une barcasse motorisée. Ces pérégrinations réactivent les souvenirs des années 70 : les sentiers de l'utopie qui conduisaient jusqu'au Deccan, la Sorbonne maoïsée, la guerre du Vietnam vue depuis Paris...

  • Terre des chamans, pays "extérieur" bien que sans mer, la Mongolie a souvent fait office de terre littéraire, comme si elle était une façon de bout du monde sans issue autre que fictionnelle, élégiaque ou lyrique. Impasse d'où seule l'évocation poétique parvient à faire sortir ou permet de revenir. C'est à un voyage dans les souvenirs, les mots et les sources historiques, littéraires ou artistiques, que nous convie Olivier Marmin. (Laurent Sebillotte, extrait de la préface)

  • Lors de ses séjours au Bangladesh, l'auteur a vécu l'hospitalité de celui qui n'a que son coeur à offrir au voyageur. Avant que le tourisme ne pâture cette beauté, Paul Kohler désire partager la richesse de ses rencontres. Ce pays subit les ravages d'un capitalisme féroce, jetant les plus démunis dans l'enfer urbain. Dirigeant d'entreprise, Paul Kohler a quitté les affaires à 53 ans et choisit en 1991 l'engagement humanitaire à temps plein. En 1996, il crée l'association humanitaire "Parcours", engagée au Bangladesh.

  • Le "bon sauvage", l'homme simple, ouvert, façonné par les paysages rudes et l'écrasante grandeur des montagnes d'Asie centrale... voilà vers qui l'auteur de ce journal de voyage s'était mis en quête, avec toutes les illusions de ses vingt ans. Le choc a été rude, durant ces deux mois vécus en solitaire parmi les ultimes descendants des nomades Kazaks et Kirghizes. Evanouis les libres cavaliers. Ne subsiste qu'une poignée d'employés désabusés de kolkhozes en faillite, laminés par des décennies de "communisme".

  • Oman

    ,

    • Sépia
    • 8 Janvier 2016

    Le sultanat d'Oman est très mal connu. Souvent confondu avec les émirats arabes, c'est un pays assez grand (de la taille de la Pologne), qui est montagneux (avec un sommet à plus de 3 000 mètres), dont la capitale (Mascate) ne comporte aucune tour, dont l'indépendance date de 1746 (sur les Perses)... Oman possède du pétrole, du gaz pour quelques années encore mais a prévu de se tourner vers un tourisme haut de gamme qui appréciera également ses 7 sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco.

  • Juste pour un week-end ou un séjour de quelques jours.
    Le guide qui vous fait voir l'essentiel et vous fait vivre comme un local. Dans chaque ville, les 12 lieux incontournables à ne pas louper et le meilleur des expériences restos, shopping et sorties.
    Un plan de la ville, une carte détaillée de chaque quartier et un plan des transports. « Première fois » ou thématiques, des idées de séjour détaillées pour profiter de la ville du matin au soir et jusque tard dans la nuit. Plus de 200 adresses authentiques ou « tendance » sélectionnées et testées par un auteur du cru : hôtels design ou locations d'appartement, boutiques de créateur ou friperie, restos gastro ou bistros sans chichi, bar classieux ou club alternatif. Les interviews de figures de la ville avec leurs tuyaux et leurs adresses préférées. Un ton incisif et synthétique pour saisir l'esprit de la ville en un clin d'oeil.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Passion Japon

    Valérie Harvey

    • Hamac
    • 12 Avril 2011

    Dans cette version numérique enrichie, retrouvez toutes les photos en couleurs ainsi que trois vidéos originales de Valérie Harvey. La version idéale pour votre tablette numérique (iPad, Samsung et autres) ou votre téléphone intelligent (iPhone, Androïd, etc.)

    Pour beaucoup de monde, le Japon se limite à une geisha en kimono de soie très colorée, à un maître d'arts martiaux vêtu de blanc, à un samouraï, à deux villes détruites d'une seule pression du doigt par des bombes atomiques, à des tatamis, à des cerisiers en fleurs ou aux sushis. Pour le reste, à moins d'avoir été initié, on ignore à peu près tout de ce pays.

    Passion Japon, en plus d'aller au-delà de ces idées reçues, est le compagnon idéal pour mieux connaître les diverses facettes de ce pays fascinant. Ayant vécu au Japon durant un an, Valérie Harvey s'est inspirée de son expérience personnelle pour écrire ce livre.

    Très accessible, cet ouvrage tient à la fois du carnet de voyage et de l'essai. Les arts, la gastronomie, les vêtements, les religions, la langue, les relations avec les Japonais, les villes ou les temples à visiter n'échappent pas au regard aimant et curieux de l'auteure, dont le style est imprégné de la sobriété propre à la culture japonaise.

    Valérie Harvey est originaire de Charlevoix. Elle a voyagé dans plusieurs pays avant de vivre un an à Kyoto, au Japon. Depuis son retour en 2007, elle visite les écoles et les universités afin de mieux faire connaître ce pays extraordinaire. Elle est également auteure et interprète dans le duo Yume qui signifie «rêve» en japonais. Elle prépare un mémoire de maîtrise en sociologie sur la dénatalité au Japon à l'Université Laval. Passion Japon est sa première publication.

  • Une monographie sur ce pays partagé en deux républiques et dont les contrastes sont saisissants : au sud, une république démocratique populaire et au nord, une république arabe.

  • Présentation historique et descriptive de Pétra, la capitale des Nabatéens, située au sud de la Jordanie actuelle.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Jean-Étienne Poirier a séjourné en Mongolie afin de participer à la mise sur pied dune école de cirque pour jeunes en difficulté.Ce regard de lintérieur, dans un univers où la tendresse côtoie la cruauté, donne aux récits et aux photographies de cet ouvrage une perspective qui transcende les frontières culturelles.

  • Descendre le Mékong depuis le Tibet jusqu'à la mer de Chine. L'auteur assume ses choix : la rencontre avec les civilisations du Sud-Est asiatique l'a bouleversée. Son récit impressionniste est celui d'un monde en déclin - ou en pleine renaissance, c'est selon. Ce texte à la fois intime et universel est aussi une quête de vérité, une invitation au voyage sur les rives d'un fleuve qui fait jaillir les contraires - les beautés et l'horreur -, à la rencontre de l'infinie poésie de populations toujours en lutte contre l'effacement de l'histoire.

  • Vivre en Chine, tenter de se fondre dans la population, partager son quotidien et se confronter tous les jours aux questions qui font le "choc des cultures". A travers les habitants de ce pays, donner un aperçu de ce qu'est aujourd'hui ce formidable géant. Dix années passées dans l'Est de la Chine ont été consignées par l'auteur au fil des saisons. Des tranches de vie personnelles, des faits du quotidien, des temps forts de la Chine d'après Mao ; voici quelques clés pour comprendre les Chinois du XXIème siècle.

  • Pour beaucoup de monde, le Japon se limite à une geisha en kimono de soie très colorée, à un maître d'arts martiaux vêtu de blanc, à un samouraï, à deux villes détruites d'une seule pression du doigt par des bombes atomiques, à des tatamis, à des cerisiers en fleurs ou aux sushis. Pour le reste, à moins d'avoir été initié, on ignore à peu près tout de ce pays.
    Passion Japon, en plus d'aller au-delà de ces idées reçues, est le compagnon idéal pour mieux connaître les diverses facettes de ce pays fascinant. Ayant vécu au Japon durant un an, Valérie Harvey s'est inspirée de son expérience personnelle pour écrire ce livre.
    Très accessible, cet ouvrage tient à la fois du carnet de voyage et de l'essai. Les arts, la gastronomie, les vêtements, les religions, la langue, les relations avec les Japonais, les villes ou les temples à visiter n'échappent pas au regard aimant et curieux de l'auteure, dont le style est imprégné de la sobriété propre à la culture japonaise.

    Valérie Harvey est originaire de Charlevoix. Elle a voyagé dans plusieurs pays avant de vivre un an à Kyoto, au Japon. Depuis son retour en 2007, elle visite les écoles et les universités afin de mieux faire connaître ce pays extraordinaire. Elle est également auteure et interprète dans le duo Yume qui signifie «rêve» en japonais. Elle prépare un mémoire de maîtrise en sociologie sur la dénatalité au Japon à l'Université Laval. Passion Japon est sa première publication.

empty