• Années 1960. Dans un quartier populaire d'une ville de La Réunion,
    Jean et Madeleine sont arrachés à leur mère par les services sociaux
    qui leur promettent une vie meilleure en métropole, une bonne
    éducation et des retours réguliers sur leur île. Lucien, jeune
    fonctionnaire fraîchement affecté à La Réunion, arrive à la
    préfecture et découvre ses fonctions à la Section 4 : il devra
    notamment superviser le transfert de « pupilles de l'État » dans
    l'Hexagone... Transplantés en Creuse, Jean et Madeleine sont séparés.
    De foyers en familles d'accueil, Jean rencontre d'autres enfants
    réunionnais dans la même situation que lui. Une vie durant, entre
    errances et recherches, il tentera de comprendre pourquoi...

  • À l'âge de l'adolescence, tout est permis. Même de s'intéresser aux
    autres. L'installation d'un camp de migrants à côté du collège n'est
    pas du goût de tout le monde, et surtout pas de celui du nouveau
    principal. À l'intérieur de l'établissement, les « pour » et les «
    contre » s'affrontent à coup d'actions, de sit-in et de
    manifestations. Lorsqu'ils rencontrent Mamoud, un gamin du camp qui
    leur raconte son histoire, Jean-Eudes, Écoline et Eddy décident de
    tout mettre en oeuvre pour l'aider. Au risque de se confronter avec le
    principal, ils vont prendre fait et cause pour le jeune migrant et sa
    famille...

  • Charles et Julien se rencontrent au lycée Leconte de Lisle. Leur monde, c'est La Réunion des années 1940. Parmi les élèves qui fréquentent l'établissement, on compte notamment Raymond Barre, les frères Jacques et Paul Vergès... Dans la nuit du 27 au 28 novembre 1942, nos deux héros, Charles et Julien, assistent par hasard à l'arrivée du contre-torpilleur Léopard qui vient libérer l'île au nom de la France Libre. C'est le moment tant attendu par les jeunes gens du lycée Leconte de Lisle, où l'action, l'affrontement s'offrent enfin à eux.

  • Fantasio est un cachottier : depuis des années, il consigne, avec force détails, toutes les aventures qu'il a vécues avec Spirou. Mais là, il a décidé de passer à la vitesse supérieure et, sur base de ses souvenirs de La mauvaise tête, il s'isole pour écrire un roman. Le livre sort et Spirou est un peu surpris par son contenu. Visiblement, Fantasio a gonflé son propre rôle. Premier petit accroc entre les deux amis. Mais Spirou relativise : après tout, ils ont bien le droit d'avoir des souvenirs légèrement différents de cette aventure.

    Le livre est un bide mais un producteur de films veut absolument l'adapter au cinéma. Fantasio est fou de joie, Spirou nettement moins enthousiaste. Mais le scénario est retravaillé pour donner un rôle beaucoup plus important à Spirou, au grand dam de Fantasio. Le film est un immense succès et Spirou devient une star, alors que Fantasio végète dans un relatif anonymat.

    Quand débute le tournage du deuxième film à l'étranger, Spirou et Fantasio sont devenus quasiment des étrangers l'un pour l'autre. Mais la révolution bretzelburgeoise va redistribuer complètement les rôles...

empty