vies anterieures

À propos

Ce livre s'inscrit dans une tradition, prolonge un genre qui nous a déjà donné des vies parallèles, imaginaires, brèves et même minuscules. Il s'ouvre sur une citation de John Keats que Baudelaire paraphrase en ces termes dans l'un de ses poèmes en prose : 'Le poète jouit de cet incomparable privilège, qu'il peut à sa guise être lui-même et autrui. Comme ces âmes errantes qui cherchent un corps, il entre, quand il veut, dans le personnage de chacun.'
Traduire, interpréter, rêver sa propre vie en se prenant pour un autre, c'est dire un souci poétique, exprimé ici par l'évocation de personnages apparemment aussi divers que le scribe égyptien, Simonide, Ésope, un peintre chinois du siècle dernier ou Henri Michaux vu en rêve... Mais ces personnages sont autant de fantômes ou de prête-noms, dont l'apparition est souvent due à un détail.
D'un récit à l'autre, et d'échos en associations, c'est la voix du narrateur qui fait le lien ; un narrateur dont la mémoire va bien au-delà des souvenirs personnels, et qui semble croire à cette vérité populaire : 'Dis-moi qui tu hantes... je te dirai qui tu es.'

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782072122552

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    136 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    184 Ko

  • Distributeur

    Gallimard

  • Diffuseur

    Gallimard

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Gérard Macé

Gérard Macé est né en 1946 à Paris.
Aux éditions Gallimard, il a publié depuis 1974 des
proses narratives et poétiques, comme Bois dormant, Le
dernier des Égyptiens, la série intitulée Colportage, ainsi
que des poèmes et, récemment, trois volumes de Pen-
sées simples.
À l'image poétique, il ajoute l'image photographique à
partir de 1997, comme en témoignent La photographie
sans appareil, Mirages et solitudes, Éthiopie, Le livre et
l'ombrelle ou La couleur est un trompe-l'œil, tous parus
aux éditions Le Temps qu'il fait.
Il a reçu le Grand Prix de poésie de l'Académie fran-
çaise pour l'ensemble de son œuvre en 2008.

empty